Mélody Renault

07 83 30 09 67

cristalhar@gmail.com

Cristal Har 

2 impasse Florizel de Claveyson

26730 Hostun (Saint Martin), France

  • Facebook Social Icône

Suivez moi sur ma page @CristalHarLithothérapie 

Siret: 832 719 116 

      Si vous souhaitez soutenir      

Cristal Har c'est par ici :) 

Merci d'avance !

© 2017 par Cristal Har

L 'Hématite

Déconcertante par ses nombreux aspects, la « dame de fer » peut se montrer écailleuse ou très douce, terne ou brillante. Ses couleurs nous trompent aussi, comme le feu sous la cendre, le rouge est souvent caché par le gris et le noir.

Nous découvrirons son histoire et ses vertus.

Fiche de présentation:

Composition chimique: Sesquioxyde de fer

Dureté: 5,5-6,5

Système cristallin: Rhomboédrique

Gisements: Angleterre, Allemagne, Brésil, Espagne, L'île d'Elbe, 

Norvège, USA

Couleur: Gris noir à l'éclat métallique, pointe de rouge cachée

Signes astrologiques associés: Belier, Scorpion, Capricorne

Symbolique: Dureté, rigueur, robustesse et inflexibilité

Caractéristiques de l'Hématite

C’est un minerai de fer extrêmement commun. Il naît dans les roches sédimentaires, dans les roches métamorphiques (dont la structure s’est transformée au cours d’une élévation de température ou d’une pression élevée), dans les milieux hydrothermaux ou de fumerolles volcaniques. Son taux de fer, légèrement inférieur à celui de la magnétite, peut atteindre 70%.

Très commune sur la Terre, l’hématite se trouve aussi en abondance sur Mars. Sous forme de poudre rouge, elle colore toute cette planète. Il existe des régions martiennes couvertes d’hématites en gros cristaux gris métallique.

D’un éclat terne à métallique, elle présente un aspect opaque avec des teintes habituellement grises, noires ou brunes, accompagnées parfois de reflets rougeâtres. Plus les variétés sont finement grenues, plus la couleur rouge est présente.

Cette particularité se retrouve en observant le trait de l’hématite, c’est-à-dire la trace laissée après un frottement sur une porcelaine brute (l’envers d’un carreau). Peu importe sa couleur, l’hématite laisse toujours un dépôt rouge cerise ou brun-rouge. Ce signe particulier l’identifie avec certitude.

L’hématite, contrairement à la magnétite bien nommée, n’est pas magnétique mais peut le devenir faiblement après chauffage. Les pierres faussement désignées « hématites magnétiques » sont en réalité des « hématines » issues d’une composition complètement artificielle.

L’étymologie et la signification du mot

«Hématite»

Son nom vient du latin haematites lui-même dérivé du grec haima (sang). Ce nom est bien sûr une allusion à la couleur rouge de sa poudre qui colore l’eau et la rend semblable au sang. Grâce à cette caractéristique, l’hématite rejoint une grande famille de mots, tels que : hématome, hémophilie, hémorragie et autre hémoglobine…

En français, on l’appelle parfois simplement pierre de sang. En allemand, l’hématite est pareillement désignée sous le nom bludstein. L’équivalent anglais bloodstone étant réservé à l’héliotrope, on la retrouve sous le terme hematite dans les pays anglophones.

L'Hématite à la Préhistoire 

​ ​

Les premiers artistes sont les homo-sapiens et les premières couleurs sont les ocres. Bien avant cette période, l’hématite, sous sa forme d’ocre rouge, est certainement utilisée en ornementation corporelle. Le désir de peindre sur un autre support que soi-même ou ses congénères s’est éveillé avec l’amélioration des techniques : le broyage des pierres et leur dilution dans l’eau ou la graisse.

L’ocre rouge a dessiné et coloré les bisons et les rennes de la grotte Chauvet (30.000 ans env.) et de la grotte de Lascaux (20.000 ans env.). Elle se ramasse ou peut se fabriquer en chauffant de la goethite, une ocre jaune beaucoup plus abondante. Les premières mines d’hématites sont exploitées plus tard il y a environ 10.000 ans.

A l'époque Néolithique, les ossements étaient enterrés saupoudrés d'Hématite représentant le sang de la Terre Mère.

L'Hématite dans les civilisations perse, babylonienne et égyptienne

Les civilisations perse et babylonienne utilisent l’hématite grise et lui attribuent probablement des pouvoirs magiquescar des cylindres talismaniques sont fréquemment réalisés dans cette matière. On a retrouvé notamment des petits cylindres datant de 4.000 ans avant notre ère. Gravés de caractères cunéiformes, ils sont percés dans l’axe pour se porter au cou.

Les Égyptiens gravent l’hématite et la considèrent comme une pierre précieuse, les plus beaux cristaux viennent des rives du Nil et des mines de Nubie. 

Les riches Égyptiennes possèdent des miroirs taillés dans les hématites spéculaires très brillantes. Se sont des miroirs magiques, pour la prédiction de l'avenir et les charmes magiques renvoyant l'hostilité à l'envoyeur.

Elles se maquillent les lèvres à l’ocre rouge. 

La poudre d’hématite éloigne aussi les choses qu'on ne veut pas faire entrer chez soi : maladies, ennemis et mauvais esprits. On en répand un peu partout, de préférence devant les portes des habitations. 

 

L’hématite diluée constitue un excellent collyre.

L'Hématite dans l’Antiquité grecque et romaine

Les Grecs et les Romains attribuent les mêmes vertus à l’hématite puisqu’ils l’utilisent broyée « pour calmer les fluxions des yeux ». 

Cette propriété récurrente attribuée à l’hématite dans l’Antiquité remonte peut-être à la légende de la pierre fabuleuse nommée lapis-medus (pierre des mèdes). 

Le peuple mède, ancienne civilisation proche des perses, aurait possédé une hématite miraculeuse de couleur verte et noire propre à rendre la vue aux aveugles et à guérir de la goutte en la faisant tremper dans du lait de brebis.

L’hématite pulvérisée guérit aussi les brûlures, les maladies du foie et paraît salutaire aux blessés perdant leur sang sur les champs de bataille. Elle est utilisée en interne dans du vinaigre contre l’hémoptysie, les affections de la rate, les hémorragies gynécologiques et contre les poisons et morsures de serpents.

L’hématite apporterait d’autres bienfaits inattendus. Elle ferait découvrir à l’avance les embûches des barbares, elle interviendrait favorablement dans les demandes adressées aux princes et assurerait une bonne conclusion dans les procès et jugements.

Le pigment d’ocre rouge colore les temples grecs et les peintures les plus nobles. Les Romains le nomme rubrica (dans le centre de la France on l’a d’ailleurs appelé rubrique). 

Théophraste, élève d’Aristote, décrit l’hématite « d’une texture serrée et solide qui semble, comme son nom l’indique, être formée de sang pétrifié ».

L'Hématite au Moyen-Âge

Au Moyen-Âge, l’hématite en poudre entre fréquemment dans la composition d’une peinture particulière, la grisaille. Les vitraux, chefs-d’œuvre de nos cathédrales et églises gothiques, sont réalisés avec cette peinture de verre. Son élaboration s’avère délicate et complexe mais il s’agit, pour simplifier, d’un mélange, composé de pigment en poudre et de verre fusible également en poudre, lié par un liquide (vin, vinaigre ou même urine).

A partir du XVème, les ateliers ont créé une nouvelle couleur vitrifiable, exclusivement à base d’hématite, la sanguine « Jean Cousin » qui sert à peindre les carnations des personnages. Plus tard, on en fait des craies et des crayons très prisés dès la Renaissance. Léonard de Vinci les utilise pour ses travaux préparatoires et aujourd’hui encore les sanguines restent très appréciées pour le beau rendu des reliefs et la chaude atmosphère qui s’en dégage. Une variété dure d’hématite trouve un usage dans le polissage des métaux, on la nomme « pierre à brunir ».

Jean de Mandeville, auteur d’un lapidaire au XIVème siècle, nous renseigne sur les autres vertus de l’hématite. On constate une continuité avec les indications de l’hématite sous l’Antiquité :

« Pierre subrouge en couleur de fer mêlée de vaines (veines) sanguines. On esmoult les cuteaulx (aiguise les couteaux), on fait une très belle liqueur a esclarsir la veüe (vue). La poudre de cette pierre avec eau beüe (bleue) guérit ceux qui vomissent sang par la bouche. Bonne contre la goutte, fait les femmes grosses porter leur enfant jusqu’aux temps, guérit les emoroydes qui saignent, restrain le flux des femmes (règles hémorragiques) efficace contre les morsures de serpent et quant on la boit est efficace contre les calculs de la vessie. »

L’apparence de l’hématite varie beaucoup selon des facteurs liés à sa composition, sa localisation et à la température présente lors de sa création. On observe des lamelles minces ou épaisses, des masses granulaires, des colonnes, des cristaux courts… Certaines formes sont si particulières qu’elles possèdent leur propre nom :

L'Hématite rose de fer est une hématite micacée (Qui contient du mica, le brillant du mica), en forme de rosette, agrégat écailleux étonnant et rare.

L'Hématite oligiste a des cristaux bien développés, minéral ornemental d’excellente qualité.

L'Hématite ocre rouge est une forme argileuse et terreuse en grains fins et tendres, utilisée comme pigment depuis la préhistoire.

Vous pouvez découvrir ces falaises à                                                     ! ( à 10 minutes des locaux de Cristal Har et de                                                           ). 

Puis explorer                                 où ces anciens habitants ont beaucoup utilisé l'ocre rouge.

L'Hématite spéculaire a un aspect lenticulaire ( qui donne une impression de relief) très brillant réfléchit la lumière.

Application en Lithothérapie

L’hématite, pierre de sang, n’usurpe pas son nom. L’oxyde de fer qui la compose circule aussi dans notre sang et colore notre vie en rouge. Le manque de fer cause l’anémie et amène fatigue, pâleur, manque d’entrain. L’hématite ignore ces carences, elle possède en réserve dynamisme, tonus et vitalité. Elle propose une réponse à toutes les affections du sang et offre bien d’autres compétences utiles dans le cadre de la lithothérapie.

Bien que noire, grise argentée en apparence, elle appartient à la catégorie des pierres rouges. Elle peut cependant être portée en toute sécurité par une personne hypertendue, colérique ou autoritaire qui aurait besoin de se revigorer. Néanmoins une personne portant un pacemaker il est déconseillé de porter ou transporter une Hématite.

Pierre magnétique, l'Hématite attire vers vous la réussite. elle donne la prospérité dans la carrière sur du long terme en mettant des bases solides et rigoureuses.

 

Vertus de l'Hématite sur le plan physique:

L'hématite a des effets défatiguants et déstressants. Elle apaise, détend, purifie et dynamise.

Elle favorise la circulation des blessures, assainit le sang et possède un grand pouvoir désintoxiquant.

Elle est recommandée en particulier pour aider à soigner les affections liées au sang, à la cicatrisation, à la régénération des cellules.

Elle facilite l'oxygénation du sang et exerce une action primordiale sur le métabolisme. Elle peut donc être un bon soutien dans les traitements contre l'anémie.

Elle régule le flux des menstruations.

Vertus de l'Hématite sur le plan Emotionnel

L'Hématite est une pierre très concrète. 

En effet elle permet d'être à l'écoute de soi-même et de déceler ce qui ne va pas. 

Elle donne confiance en soi.

Elle développe des capacités d'écoute des autres. 

L'Hématite développe la patience et donne la force d'absorber et de surmonter les problèmes exposés, y compris ses propres problèmes.

Redonne courage, énergie et optimisme

Apaise les peurs et favorise un sommeil réparateur

L'Hématite symbolise la planète du Dieu de la guerre Mars. Un bijou d'Hématite (Mars) et de Cuivre (Venus) porté par un couple peut symboliser l'engagement.​

Vertus de l'Hématite sur le plan spirituel

L'hématite est un principe mâle, très Yang. 

Elle réharmonise donc les équilibres énergétiques lorsqu'il sont dominés par trop d'énergies Yin.

Elle est la pierre des bâtisseurs, elle permet de matérialiser les idées, les pensées ce qui crée de la prospérité sur le long terme.

​​​Nettoyage

L'Hématite peut 

être plongée dans de l'eau de source, que vous pouvez magnétiser pour un résultat plus rapide.

Vous pouvez mettre une pincé de sel marin non raffiné, type sel de guérande.

Lorsqu'elle est immergée demandez lui de se décharger de tout ce qu'elle a capté, donner lui de l'Amour.

Il faudra veiller à la nettoyer après chaque utilisation.

Vous pouvez donc aussi la nettoyer par fumigation,

avec de l'encens en grain voir la méthode sur cette page: 

Rechargement

 

L'Hématite aime la lumière solaire douce.

Placez la en lui demandant de se recharger dans l'Amour. 

Vous pouvez aussi la placer sur une fleur de vie, dans une coquille saint Jacques ou dans une géode de quartz.

Déposez le en lui demandant de se recharger dans l'Amour. 

Si vous êtes intéressé par un Bijou personnalisé avec cette pierre ou dossier personnalisé + entretien en Lithothérapie pour savoir si cette pierre vous correspond.

Contactez moi

Votre interlocutrice Melody Renault

Contact: 07 83 30 09 67

Sources: Dictionnaire de la Lithothérapie Reynald Boschiéro et site lithérapie.net